FLB 72

FLB 72

4ème de couverture

alt

Gwenc’hlan Le Scouëzec & Serj Pineau

Éditions Kelenn

Procès de la Bretagne

Vous identifiez la Bretagne à n’importe quelle province. C’est noyer le poisson dans le marais hexagonal. Mais dites moi, avez-vous vu jamais des Provençaux ou des Berrichons se présenter devant la Cour de Sûreté ? Moi, pas ! Au vrai, la Bretagne est une solitude dans votre pré-carré. Parce qu’elle est infiniment plus qu’une « RÉGION » et que sa vocation est nationale. Le génie français, si haut soit-il, a ses limites. Dépourvu d’imagination, cohérent, mécanique, féru d’idées générales, il ne peut envisager pour la Bretagne un statut autonome sans se référer aux autres provinces. Cette dialectique, apparemment égalitaire, mais foncièrement conservatrice, ne nous intéresse pas. Les réformes dites régionales ne présentent pour nous qu’un avantage mineur et tactique. C’est à notre souveraineté politique — si lointaine paraisse-t-elle — que nous pensons. Disons-le sans paradoxe : au ponant de votre territoire nous sommes vos Québécois.

Xavier GRALL.