Justice de sang

Justice de sang

4ème de couverture

Annick Le Douget

978-2-9512892-3-9

19€

La peine de mort en Bretagne aux XIXe et XXe siècles

La peine de mort en Bretagne aux XIXe et XXe siècles

Le condamné à mort est seul au pied de l’échafaud. Son crime était odieux, sa victime a souffert et il est haï de tous. Sa grâce vient d’être rejetée par le chef de l’état. Il attend, la peur au ventre, que « justice soit faite », selon la formule consacrée, une justice de sang, celle qui a fait de la guillotine un pilier de l’ordre social et de la civilisation pendant près de deux siècles. L’histoire de la peine capitale n’est pas celle d’un passé lointain ; si en Bretagne les dernières exécutions ont eu lieu en 1951, chacun sait que la peine de mort n’a disparu de notre code pénal qu’en 1981.

L’auteur, après avoir analysé de nombreuses affaires criminelles traitées par les cours d’assises bretonnes -celles des cinq départements de la Bretagne historique- propose ici une réflexion en profondeur sur cette justice de sang, réflexion adossée à des témoignages inédits, souvent bouleversants et dérangeants, sur le châtiment suprême, véritable somme recueillie pour l’essentiel dans les archives judiciaires, mais aussi dans la presse régionale, dans la chanson populaire ou sur le terrain.

Annick Le Douget, greffière au tribunal de grande instance de Quimper, signe ici son quatrième ouvrage. Elle est l’auteur des livres Langolen, chronique d’un village de Basse-Bretagne, histoire, mentalités, traditions ; Juges,esclaves et négriers en Basse-Bretagne, l’émergence de la conscience abolitionniste (Prix du Salon de Bretagne du Livre d’Histoire, Pontivy 2001) ; Femmes criminelles en Bretagne, tourments, violences et châtiments.