Subscribe

Get the latest posts delivered right to your inbox.

or subscribe via RSS with Feedly!

La nation invisible (Bretagne 1750-1950)

La nation invisible (Bretagne 1750-1950)

Sharif Gemie

Coop Breizh

978-2-84346-585-7

24€90

Sharif Gemie est professeur d'Histoire moderne et contemporaine à l'université du sud du pays de Galles. Il consacre sa recherche aux peuples marginalisés ou minoritaires de l'Europe moderne. Il est l'auteur de sept ouvrages, notamment sur la Galice ou l'Islam en France. Il étudie actuellement les voyages des hippies vers l'Afghanistan, l'Inde, le Népal et d'autres pays d'Extrême-Orient.

Dans l'histoire de la Bretagne qui constitue le sujet de cet ouvrage, l'auteur s'attache à montrer qu'à l'époque moderne, l'identité de ce pays résulte d'une série de dialogues entre celui-ci et Paris. Il étudie les relations diverses entre ces deux centres, relations qui furent parfois explosives et conflictuelles, comme lors des cycles des révolutions et des contrerévolutions, ou lorsqu'elles opposèrent laïcité et catholicisme, mais qui, en d'autres occasions, prirent des formes romantiques, lyriques, religieuses, historiques, ou banalement administratives. Des exemples concrets d'activités culturelles populaires telles que les pardons, les émeutes frumentaires et les manifestations républicaines viennent illustrer cette analyse. C'est à travers ces dialogues que se forma l'idée contestée de celtitude qui servit à la fois de mythe des origines pour la France ("nos ancêtres les Gaulois") et de marqueur identitaire pour la Bretagne. Cette idée se trouve encore aujourd'hui au coeur des identités françaises et bretonne.

Un regard neuf et stimulant sur l'histoire contemporaine de la Bretagne.

Commentaires: