Subscribe

Get the latest posts delivered right to your inbox.

or subscribe via RSS with Feedly!

Le Bezen Perrot

Le Bezen Perrot

1944 : des nationalistes bretons sous l'uniforme allemand

Début 1944, de jeunes nationalistes bretons vont endosser l'uniforme allemand et participer aux pires exactions contre la Résistance. Pour la première fois, depuis les guerres de la chouannerie, des Bretons ont porté les armes contre d'autres Bretons. Souvent évoqué, le Bezen Perrot a rarement été étudié. Soixante ans après, Kristian Hamon revient sur cet épisode douloureux de l'histoire du mouvement breton et fait le point sur le contexte plus général de la "collaboration armée" en Bretagne. À partir d'archives inédites, l'auteur relate avec précision la participation du Bezen aux rafles et interrogatoires menés par les SS contre les maquis bretons. Quittant Rennes le 2 août 1944, les soldats de "l'armée bretonne" entamment une retraite sans gloire, parsemée de désertions, pour se réfugier en Allemagne, où les plus déterminés d'entre eux combattront dans la Waffen SS, jusqu'à la capitulation du Reich.

Du même auteur :
"Le développement dans l'entreprise", dans Michel Lagrée, Patrick Harismendy et Michel Denis (s. dir.); "L'ouest-Éclair : Naissance et essor d'un grand quotidien régional", Rennes, PUR, 2000. "Les nationalistes bretons sous l'Occupation", Ar Releg-Kerhuon, An Here, 2001 et Fouesnant, Yoran Embanner, 2005.

Kristian Hamon

Préface de Loeiz ar Beg

Yoran Embanner

ISBN : 2-9521446-1-3

15€

Commentaires: