Subscribe

Get the latest posts delivered right to your inbox.

or subscribe via RSS with Feedly!

Le problème breton en 20 questions

Le problème breton en 20 questions

alt

Charlie Grall

Éditions des Montagnes Noires

978-2-919305-33-9

10€

Le problème breton vous connaissez un peu ou pas du tout et néanmoins il vous interpelle, vous intrigue, vous agace parfois… mais, il ne vous laisse pas indifférents. Ce livre peut vous aider à mieux comprendre ce qu’on appelle d’une manière très globale « la question bretonne ».

La Bretagne est un pays à l’identité forte. Depuis une dizaine d’années, elle ne fait plus la une des journaux par le biais d’actions politiques violentes. Certains disent aujourd’hui que les Bretons vivent une identité « apaisée et sans complexe ». On peut y lire entre les lignes que le problème breton n’a plus lieu d’être posé, ou ne se pose plus, puisque le pouvoir politique en place à la Région répondrait globalement aux aspirations des Bretons. C’est aller un peu vite en besogne et régler « la question bretonne » d’une manière superficielle et démagogique. Car, à travers ce discours lénifiant d’une « Bretagne apaisée », c’est la revendication politique bretonne que l’on cherche à gommer pour mieux asseoir le pouvoir des partis politiques hexagonaux et centralistes.

Car, ce n’est pas de décentralisation ou de déconcentration des charges et des dépenses que la Bretagne a besoin, mais d’une véritable dévolution, d’une autonomie politique et financière sans laquelle elle restera un nain politique. Face à ce pari mais aussi au doute qu’il suscite parfois, les réponses à ces vingt questions se veulent modestement autant de clefs pour tenter de comprendre et de mieux appréhender la Bretagne et le problème breton.

Charlie Grall, journaliste, est né à Laz. Il a collaboré aux quotidiens régionaux de Bretagne puis a participé à la création du Poher Hebdo, de Breizh Info et de Bretagne Hebdo. Il a publié plusieurs ouvrages dont Un combat pour la Bretagne et Fier d’être breton. Militant autonomiste engagé, défenseur de la langue bretonne, de la culture - il est un des responsables du Festival du livre en Bretagne de Carhaix depuis vingt-trois ans - la Bretagne aura été le sens profond de sa vie. Comme il aime le répéter : « Il faut donner un sens à la vie. Et le sens a plus d’importance que la vie. »

Commentaires: