Subscribe

Get the latest posts delivered right to your inbox.

or subscribe via RSS with Feedly!

L'Union Démocratique Bretonne

L'Union Démocratique Bretonne

Tudi Kernalegenn & Romain Pasquier

Presses Universitaires de Rennes

978-2-7535-3262-5

19€

Un parti autonomiste dans un État unitaire

Le 4 janvier 1964, à Rennes, seize jeunes gens créaient l'Union démocratique bretonne (UDB), un parti autonomiste breton explicitement ancré à gauche. Cinquante ans plus tard, ce parti fait plus que jamais partie du paysage politique breton, dont il est désormais un des plus anciens acteurs. Cet ouvrage se propose de poser les bases d'un savoir académique sur ce demi-siècle d'existence d'une organisation dont les idées et les actions ont durablement marqué la société bretonne, bien que le succès électoral n'ait pas toujours été au rendez-vous. « Petit parti », l'UDB n'en a pas moins été au cœur des mobilisations de la Bretagne contemporaine sur les questions de développement économique, de défense des langues régionales, de l'environnement ou de la décentralisation. À travers une approche pluridisciplinaire et comparative, cet ouvrage entend renouveler l'analyse du régionalisme en montrant les relations complexes entre identité, mouvement culturel et action politique. L'histoire de l'UDB illustre en effet tout à la fois les obstacles à la politisation des identités territoriales en France et les ressorts sociaux et identitaires d'une mobilisation de longue durée. Cet ouvrage confirme, qu'à l'ombre d'un récit national uniformisant, qui diabolise et rejette les particularismes, se sont construits des espaces politiques très différenciés selon les régions françaises. Ce qui pose la question de l'évolution territoriale et institutionnelle de l'État républicain contemporain.

*Tudi KERNALEGENN est docteur en science politique et chercheur associé au Centre de recherches sur l'action politique en Europe (CRAPE/UMR 6051) à Sciences-Po Rennes et au CRBC (EA 4451). Ses recherches portent sur les idéologies du territoire (régionalismes, nationalismes, fédéralismes), les mouvements sociaux régionaux et l'écologie politique.

Romain PASQUIER est directeur de recherche au CNRS, rattaché au Centre de recherches sur l'action politique en Europe (CRAPE/UMR 6051), et enseignant à Sciences-Po Rennes. Ses recherches portent sur la décentralisation et la gouvernance régionale en France et en Europe.*

Commentaires: