Pour dieu et l’Ulster

Pour dieu et l’Ulster

4ème de couverture

alt

Dominique Foulon

Terre de Brume Editions

2-84362-003-1

Histoire des protestants d’Irlande du Nord

Les protestants restent souvent les oubliés du conflit nord-irlandais.

Cette communauté, d’abord difficile, allie l’austérité des puritains d’Écosse à la morgue britannique. Elle est associée à l’image de l’Ordre d’Orange et à ses défilés traditionnels, aux pasteurs fanatiques et aux paramilitaires les plus cruels.

Or, son histoire révèle bien des aspects méconnus. Envoyés coloniser l’Irlande, et plus particulièrement l’Ulster, les protestants seront à l’origine du républicanisme dont se réclame aujourd’hui l’IRA. L’industrialisation particulière du nord-est de l’île contribua à intégrer cette région dans l’économie britannique. Plus tard, les conservateurs britanniques utiliseront les craintes de cette communauté pour combattre les velléités d’indépendance de la majorité des Irlandais. Les protestants seront alors étroitement liés au maintien de l’union entre l’Irlande du Nord et la Grande-Bretagne. Bien que se revendiquant de la « glorieuse révolution » qui défendit les libertés civiles et religieuses, les unionistes, à la tête de leur mini-état mèneront une politique sectaire qui aboutira à l’insurrection nationaliste de 1969. Loyaux sujets de la couronne, les protestants n’hésiteront pas, parfois, à se rebeller contre elee.

À l’heure où, plus que jamais, les possibilités de voir évoluer la situation nord-irlandaise sont réelles, il nous semblait important de faire connaître l’histoire de ceux qui ont placé, sous le signe de la Main Rouge, leur combat pour Dieu et l’Ulster.

Ouvrier autodidacte, Dominique Foulon est passionné par l’Irlande où il a séjourné de nombreuses fois depuis vingt ans. Pigiste occasionnel, rédacteur dans les revues Irlande Libre et Solidarité Irlande, il s’est toujours plus particulièrement intéressé
à la question protestante.

Il prépare actuellement d’autres ouvrages sur l’Irlande et son histoire.